Travaux Pratiques du 5 janvier 2019

Animateur : Alain de Guerra

La séance a été majoritairement consacrée au peuple des eaux, volontaire (larve de phrygane, crustacés aquatiques) ou involontaire (araignée noyée).

La larve de phrygane a été observée hors de son fourreau, un cyclope immobilisé a été observé sous un fort grossissement.

Un critère de distinction entre frelons et guêpes a été proposé sur des insectes morts.

 larve

Larve sortie de son fourreau protecteur.

On reconnaît : à l’avant, les parties dures, susceptibles de sortir du fourreau (tête, thorax portant 3 paires de pattes) ; à l’arrière, le corps mou normalement caché par le fourreau, portant des branchies permettant la respiration grâce à la circulation de l’eau dans le fourreau.

À l’extrémité postérieure, de fines soies tactiles communiquent avec l’extérieur.

Lire la totalité du document :

CR190105 TP 05 01 19